Le confinement avec les enfants

Le confinement avec les enfants

Le Relais Assistants Maternels vous propose des petites lettres d’infos pour mieux vivre le confinement avec vos enfants :

LETTRE N°1
 
Voici une petit BD pleine de sens et positive pour parler aux enfants de cette situation inédite et pour mettre des mots sur la réalité du confinement, et  cela nous reconnecte à la nature !!
Si les enfants ne posent pas de question, trop petits ou trop angoissés, ils ressentent  très bien l’ambiance du moment, la particularité de la situation, l’atmosphère différente…
 
Sans les angoisser plus, on peut mettre quelques mots qui servent à apaiser une tension, à aborder comme avec un livre, une thématique ! Tout en s’adaptant aux besoins et à l’âge de l’enfant bien sûr … l’histoire de Coco peut être  un moyen parmi d’autres pour parler de cette période mouvementée et inédite  pour tous !!
 
Soyons le plus sécurisant possible pour les petits, prenons aussi du temps pour nous, adulte  (dans la mesure du possible) pour rester disponible et bienveillant !
C’est de votre chaleur et de votre confiance dont les enfants ont le plus besoin.
Belle lecture !
 
 

LETTRE N°2
 
Pour cette lettre n°2, nous vous proposons de continuer sur le fil du «coconfinement » et de suivre les aventures de notre petite chenille.
 
Chacun dans nos maisons, chacun dans nos cocons, on laisse COCO roder dehors tout seul … Mais comment peut-on s’occuper ?
 
A adapter en fonction des âges et des envies. Vous trouverez dans ce document :
  • un temps pour s’exprimer
  • un temps pour chanter
  • un temps pour s’émerveiller

Par ailleurs, la commune de Chemillé-en-Anjou propose à tous les habitants du territoire de décorer leur fenêtre, leur maison d’un cœur illustré d’un message de leur choix, visible depuis la rue, afin d’égayer le quotidien de chacun, d’apporter du baume au cœur, de s‘amuser un peu avec les enfants en confinement…

Ainsi, nous avons pensé qu’il serait intéressant que les plus jeunes puissent aussi participer à ce petit défi. Une occasion de passer un moment créatif avec vos/les enfants.

A vous, d’être imaginatifs à souhait. Laissez vos enfants développer leur créativité.

 
 

LETTRE N°3

En cette période si particulière et inédite, enfants, parents et assistantes maternelles, nous véhiculons des émotions.

COVID 19 : Qu’est-ce-que c’est ? J’ai peur ? Je stresse pour ma famille et mes enfants ? Je peux le transmettre ?

Mes enfants sont-ils porteurs ? Combien de temps va durer le confinement ? Est-ce-que l’enfant va se souvenir de l’assistante maternelle ?

  • Beaucoup de questionnements qui laissent apparaître des émotions ; attention elles sont contagieuses comme ce virus « Coco »…
  • Chaque adulte peut décider d’en parler ou pas… Mais le jeune enfant lui, que perçoit-il ?
  • Le jeune enfant est connecté en permanence à l’état émotionnel de l’adulte qui l’entoure. Accueillir la tristesse, les colères, les peurs, les pleurs et les rires des enfants , c’est accompagner l’enfant à s’épanouir dans un cadre sécurisant et apaisant et c’est aussi lui permettre d’accueillir ce qu il ressent .
  • L’enfant vit l’instant présent, il n’a pas la notion du temps qui passe. Mais l’émotion peut être palpable (l’absence , le chagrin , la peur , l’angoisse etc …) sans être exprimée aussi clairement car les mots ne sont pas toujours là.
  • Depuis plusieurs semaines, l’organisation familiale a changé. Les enfants n’ont plus de liens directs avec la famille, les amis, leur assistante maternelle, les autres enfants accueillis chez l’assistante maternelle etc … Comment accompagner l’enfant dans « cette absence »? Comment permettre de garder les liens ? En avons nous besoin , nous les adultes ? Et Eux les enfants ?
  • Définissez, avec ceux que vous choisissez de garder le lien , les règles de cette communication, afin de trouver le juste équilibre pour chacun …

Nous vous proposons dans cette lettre n°3 , quelques idées pour garder le lien, le créer autrement, inventer une nouvelle communication entre l’enfant et les personnes importantes de son environnement devenues absentes de sa VUE !! mais pas de sa VIE !


LETTRE N°4
 
Toujours confinés dans notre cocon, en famille, en couple ou seul , avec des obligations de travail ou pas, avec des liens autour de soi, entretenus différemment ou pas !Alors comment vivons nous ce temps ?? Sans doute, chacun en a une perception différente, en voici quelques unes, n’hésitez pas à nous partager la vôtre si vous avez envie !!
  • « J’apprécie ce temps et je trouve qu’ il fait bon vivre chez soi ! ».
  • « Je trouve cela difficile et long ! »
  • « J’ai hâte de rencontrer à nouveau des gens !
  • « J’ai peur de l’avenir ! »
  • « Je profite de mes enfants, ma famille »
  • « Je décide de rester positif »
  • « Je ne vois pas les journées passer ! »
  • « J’ai un peu de mal à m’occuper !! “
  • etc etc.…

Ce temps à la maison nous oblige à prendre Patience, Avoir Confiance … pour vous et pour les enfants qui vous entourent, c’est important !!C’est pourquoi nous avons choisi de vous parler de l’ennui et des jeux sans jouets.

  • Les enfants s’ennuient ils ?
  • Pourquoi a t-on peur de l’ennui ?
  • Le temps libre est il du temps vide ?

L’enfant ne dit pas forcément « Tata, je m’ennuie », car ce terme abstrait ne fait pas partie du langage des petits mais vous repérez son attitude, qui laisse ses yeux un peu dans le vide, ses oreilles attentives à quelque chose qui vous échappent, ses sons qui commentent quelque chose que vous ne percevez pas, etc … il papillonne, semble inactif, désœuvré !!! Il n’est pas forcément en lien avec vous !!

C’est possible et important de lui laisser ses petits temps à lui, qui lui permettent de « nourrir son monde son environnement » qui osent un doux mélange d’être là et de ne pas être là, qui initient plaisir et confiance !!!
 
Cela lui permet d’inventer, de rêver, d’observer, d’imaginer, d’explorer sans être guidé sans contrainte, d’essayer, de tâtonner, de refaire, de recommencer !!!
 

Votre place d’adulte est juste de repérer ces moments, de les respecter, sans trop solliciter … et ils s’ajoutent aux autres temps (empiler, manipuler, écouter, jouer ensemble …) et à vos encouragements !!

 
Voyez plutôt les 2 pages ci-jointes qui vous parlent de tout cela concrètement !!!
 
L’équipe Petite Enfance du Centre Social
Amandine, Amélie, Aurélie, Delphine et Rose-Marie
 
 

 


 
LETTRE N°5

Dans nos « cocons », profitons du temps à notre disposition pour chanter avec les jeunes enfants. Notre voix est un outil qui nous appartient, avec lequel on peut varier les sonorités, les rythmes, les sons, pour accompagner l’enfant dans son éveil sensoriel.

Notre voix s’adapte au besoin de l’enfant : une chanson pour l’apaiser, une chanson pour bouger, une chanson pour partager un moment de complicité….

Alors, n’hésitez-pas à pousser la chansonnette pour éveiller l’enfant et partager un moment de complicité.

On ne chante pas pour que l’enfant apprenne la chanson, mais pour lui apporter sérénité, confort et apaisement.

L’enfant est souvent demandeur des mêmes chansons, car il exprime le besoin de mémoriser les sons, les gestes et les mots. La répétition permet à l’enfant d’anticiper le rythme, les variations de la chanson et à gérer ses émotions.

On vous laisse découvrir notre lettre n°5 ……le cocon enchanté !!

L’équipe petite enfance du Chemillois
Delphine, Amandine, Amélie et Rose-Marie
 
 

 


 
LETTRE N°6
 
Bonjour,

Bientôt est annoncée la reprise pour beaucoup d’activités.
Je n’oublie pas bien sûr, ceux qui ont toujours travaillé !!
Après la 8ème semaine de confinement,
parents, assistantes maternelles, comment penser les accueils sereinement ?
 
C’est le sens de cette nouvelle lettre, qui vous invite, peut-être,
pour sortir de vos cocons, à plus de communications !!!
A regarder au-delà de vos peurs, pour organiser avec bien-être
les accueils des petits, avec le plus possible d’attentions !!
 
Évidemment, on connaît les gestes barrières …
et quelques consignes sanitaires …
Mais on sait qu’avec la petite enfance
ce n’est pas vraiment jouable de respecter les distances !
 
Les bébés , les enfants , petits et grands
ont besoin de sentir les adultes CONFIANTS !!
Alors si vous pouvez, donnez vous du temps
pour redémarrer les accueils doucement, dès maintenant !
 
Faisons marcher le bons sens !!
Mettons nous à la place des enfants.
Communiquons avec respect et tolérance …
Et n’oublions pas de parler aux petits
des changements et des repères qui vont avoir lieu dans leur vie !!
Mais aussi de tout ce qui va être à nouveau, et comme avant , du plaisir !!
 
Alors vite à la lecture de nos docs !
Et en prime, la BD de Coco-Déconfinement peut être une bonne formule pour en parler aux plus grands !!!
 
L’équipe petite enfance du Chemillois
Amandine, Amélie, Delphine et Rose-Marie
 
 
 

 
LETTRE N°7
 
Bonjour,
Parce que nous avons envie  de garder du lien avec vous !
Les familles les professionnels et les petits bouts !!
Parce que nous savons que nos rencontres collectives ne seront pas possibles de sitôt !!
Les matinées , les Rdv des pros, l’espace à jouer à la ludo !! …
Parce que nous vivons un entre deux, une transition,
Nous continuons de penser à vous et à assurer notre mission !!
 
Ainsi voici notre  7ème lettre de  Coco ,
Qu’on garde comme un fil conducteur ,
On vous parle ici des paniers à trésors ,
Idées d’activités,  à faire ou pas, dans vos maisons !!
 
Si vous avez envie de nous partager vos idées de panier ,
ou vos astuces quelles qu’elles soient !!
Vos ressentis sur cette nouvelle étape, après le confinement, sur votre reprise etc …,
On peut constituer une prochaine lettre à partir de vos retours, une sorte de bourse d’échanges à distance !! Cela reste une proposition sans obligation !!! Évidemment !!
 
Bonne lecture !!
L’équipe petite enfance du Chemillois
Amandine, Amélie, Delphine et Rose-Marie
 
 

LETTRE N°8

Depuis 3 semaines déjà , on vit le dé-confinement , pour certains, pas trop de changement, et pour d’autres, la vie a repris son cours un peu plus normalement, les petits à nouveau chez les assistantes maternelles, et les parents vers leur travail progressivement !

Un questionnaire a été envoyé aux assistantes maternelles fin avril, pour repérer comment s’est vécu le confinement, la relation entre employeurs et salariés, ainsi que leurs attentes à la sortie de cette période, ceci afin d’ajuster les propositions du RAM à leurs besoins… Vous êtes 89 assistantes maternelles à avoir répondu à cette enquête (Merci à vous !). On apprend avec vos retours que vous manquez de reconnaissance professionnelle «Suis-je utile ?»

Alors , nous voulions vous dire :

Alors que toutes les structures petite enfance, tous les collectifs d’accueils se sont arrêtés du jour au lendemain, vous, dans vos maisons, vous avez continué, le plus souvent d’accueillir (50 % des enquêtes).

Alors que tous les soignants s’activaient auprès des malades, vous vous avez continué de prendre SOIN des petits …, de leur développement, de leur épanouissement, toujours en complémentarité des parents … mais n’est-ce pas un boulot de SOIGNANT, que de prendre SOIN de ??

Si la presse en a peu parlé, quand elle nommait les métiers essentiels à la vie de la nation, les parents qui ont continué de travailler le savent bien eux, sans vous, ils ne pouvaient pas y être, au boulot !!!

Alors que le confinement sonne, une directive nationale autorise directement les PMI à élargir vos agréments jusqu’à 6 enfants par AM (au lieu de 4 maxi avant), ceci afin de parer aux besoins des familles, quand l’école, elle, reprend partiellement et que la crèche ré-ouvre avec des effectifs réduits…. On peut regarder cette extension du côté négatif en disant « comment faire avec 6 à la maison ? » ou « ils sont bien gentils mais je ne veux être le bouche trou … », on peut aussi la regarder du côté positif en disant « Ah les accueils individuels finalement, c’est intéressant !! et actionnable facilement » .

Ainsi ,voici quelques preuves qui disent combien vous êtes indispensables à la société, et pour vous, les parents , et pour eux les enfants …

Nous les animatrices RAM, on sait aussi ce que vous apportez aux enfants tout au long de vos journées, comment vous vous positionnez, comment vous prenez soin … !!

Cette lettre se veut positive , espérant que vous vous y reconnaîtrez ici ou là, espérant que les parents y repèrent aussi certaines de vos compétences (mais nous n’avons pas tout listé évidemment …) alors à vous de continuer à nommer ce qui fait le quotidien de votre travail et à l’identifier comme un savoir faire et un savoir être.

Vous les familles n’hésitez pas à encourager, remercier, valoriser, exprimer ce qui fait la qualité de leur métier !!!

Bonne lecture !

L’équipe du RAM du Chemillois